Mauvais jour

Dimanche…. réveil à 8h30. Je me dis « je préfère la nuit ». Mais je me lève, j’ouvre les stores, descend choisir un pantalon en traînant les pieds. Je remonte et m’offre trois quarts d’heure d’abdos fessiers, avec un zeste de TRX (quinze minutes quand même !). Je ne me sens pas mieux mais au moins je me suis bougée le cul. Je me douche, je me gomme de la tête aux pieds… L’humeur en revanche n’est pas gommée du tout…. Sinistre impression que je n’aime personne et que tout le monde m’en veut, un peu comme le chat de Tex Avery. Jeanne, à fond dans ses révisions du Bac, m’annonce « si cela ne t’ennuie pas et que tu n’as rien prévu pour le déjeuner, je vais aller bosser à la BPI…. ». A part me lamenter sur mon sort, je n’ai rien prévu. Je prépare mon panier pour aller acheter des petites bouteilles d’eaux et peut-être faire un tour au marché Richard Lenoir. Erik, gentiment, propose de m’accompagner. Mais je ne me sens pas de bonne compagnie alors je décline son offre et m’échappe. Dans la rue, ça démarre, je pleure. J’arrive à la pharmacie pour acheter la pilule de Jeanne, je pleure. Ca ne se voit pas, j’ai mes lunettes de soleil mais pas de mouchoir, c’est con. Mes yeux et mon nez coulent toujours et je prends un peu de liquide au distributeur puis je me mets en pilotage automatique.

Ca me rappelle cette vilaine période de 1984, rien à voir avec Orwell, ou je suis, comme on dit tombée en dépression… C’est curieux ce verbe « tomber ». Tomber en dépression, tomber sur quelqu’un, tomber enceinte…. rien à voir, quoi que. Arrivée au marché, les sourires des maraîchers me font envie. J’achète un poulet, une  pintade et des salades et je discute avec eux et une cliente à qui je fais découvrir le basilic rouge. Un peu plus bas je prends une dizaine de samboussek chez le libanais… Et oui, lundi soir, rendez-vous chez un autre libanais pour une future re-greffe d’os dans la machoire. Concours de circonstances dont je me passerais bien. Au moins je ne perds pas mon sens de l’organisation. Je ne vais quand même pas faire un lièvre à la royale en rentrant à 20H30 ! Alors des petits patés libanais et un taboulé maison feront l’affaire. Ca me mine ces histoires de dents, un puit sans fin. Dans ma petite bouche, j’ai de quoi refaire entièrement une cuisine, m’offrir une porsche ou un petit studio… Tu choisis. Alors tout recommencer à zéro, franchement comment pourrais-je avoir le moral ?

J’aimerais savoir écrire des papiers rigolos comme ma soeur sur la drôle de vie à la Villa L…. Bientôt peut-être. Ecrire pour les autres avec humour et un certain talent je l’ai fait pendant des années à TF1. Mais raconter avec esprit et spiritualité ma petite vie de pré-retraitée, je ne sais pas pourquoi, mais je n’y arrive pas. Pourtant, c’est ma soeur, encore elle, qui m’a suggéré de m’y mettre il y a des années, quand nous partagions le même appartement. Une petite phrase « les hasards se créent ou les hasards secrets »…. Et là, elle m’avait dit « pourquoi tu n’écris pas tout ça dans un cahier ? » . Des cahiers il y en a eu plusieurs que j’ai dû abandonner en démarrant mon analyse en 1984. Ma psy préférait que je lui parle à elle plutôt que sur des pages blanches…. Nous y revoilà 1984 à 2015, je ne m’allonge plus que sur mon lit ou sur un tapis de gym et j’ai échangé mes feutres de couleur pour un clavier d’ordinateur et un blog. Mes cahiers dorment dans un placard. Je ne les ai jamais relus.

Il est midi, déjà ! Je n’ai pas vu le temps passer. Finalement pour un mauvais jour, la matinée n’était pas si pourrie. Enfin, soyons pessimistes , la journée n’est qu’à sa moitié…. à moi de jouer… et de renverser la tendance avant que la nuit tombe.IMG_0360

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :