Brèves et jolies rencontres

Hier je fulminais contre les « bloody mondays »… Finalement, mon lundi a continué joliment sa route hier par un détour chez le Docteur Jabbour. Un amour de dentiste ! Si je le pense sincèrement. Nous allons bien sûr nour revoir pour le meilleur en passant par le pire, l’anesthésie et tous ces petits tracas…. Pas grave. De Montparnasse, je rentre en bus à Bastille… 95 et 86 et en arrivant à la maison vers 20h30, surprise… la « cabine des Marx », le « monsieur de chez Orange » est encore là, Adrien le professeur de philo de Jeanne aussi… Marianne. C’est très gai. La télé marche (elle est allumée depuis deux heures de l’après-midi), internet aussi. La vie est belle !

Au menu Samboussek (libanais), taboulé, salade de fruits (ananas, mangue et fruit de la passion)… et en prime une première anomalie sur le frigo américain flambant neuf (une autre histoire passionnante à venir). Une heure du matin : Marianne envoie un SMS pour m’annoncer qu’elle a « oublié ses clefs dans l’un des innombrables sacs de linge sale qu’elle nous a apporté »….. Elle est donc revenue chercher un double. J’ai effectivement trouvé le trousseau dans un sac en plastique tout à l’heure. La tête de linotte avait simplement vérifié avant de partir que son Ipod était bien dans son sac… Pratique pour ouvrir ta porte ma fille !

IMG_0358
Marianne

Ce matin, abdos fessiers et body balance… voilà un mardi qui démarre bien. Je décide que Darty et le frigo attendront demain et vers 11H30, le gentil « monsieur de chez Orange » m’appelle pour m’annoncer qu’il arrive d’ici une dizaine de minutes avec des « liveplugs » qui peut-être résoudront certains problèmes de réception wifi…. bref trop compliqué à résumer. Il me demande si tout fonctionne bien et je lui réponds que je rentre de la gym et que, non, je n’ai pas vérifié (en fait le matin, j’avoue je m’en fous).

Je me prépare une infusion et j’attends… J’attends, j’attends…. Alors en attendant, je prépare une nouvelle machine avec le linge de Marianne (deux gros sacs Monoprix)… Puis je commence à laver par terre en me disant « non pas l’entrée… sinon le type d’Orange ne pourra pas entrer… »  Alors j’attends et ma tisane refroidit et moi je commence à bouillir « merde. Fais chier. Il est gentil ce monsieur mais ça fait une heure… j’en ai marre » je déclame ma rage d’une pièce à l’autre, rêvant seulement de poser mes fesses sur la terrasse, allumer une cigarette et boire ma petite tisane du matin… Midi et demie…. toujours rien. Je m’installe, j’allume ma cigarette… Je tire deux bouffées et voilà, on sonne à la porte…. L’homme aux « liveplugs » est là… Jeanne se sauve et je suis un peu rude avec elle. Je dis à Monsieur Orange que la connexion fonctionne du feu de Dieu et que la télé ça va aussi. J’ai un peu honte de me débarrasser de lui comme ça… Il est adorable mais parfois c’est pesant et je perds patience….. Je l’appellerai quand j’aurai essayé les branchements c’est promis. Alors, il part et….. enfin je finis mon mug. Il est 13 heures. Ouf !

Après une bonne petite sieste réparatrice je salue Adrien venu donner son dernier cours de philo….. C’est demain la grande épreuve… Ma petite Jeanne, toute petite fille… Je ne réalise pas mais je suis tellement sûre de toi. Je pars tranquille chez Marisol me faire couper les cheveux.

IMG_3616
Surprise Boulevard Beaumarchais

Place de la Bastille, c’est l’émeute…. Des taxis et des flics dans tous les sens… Les rues et avenues bloquées….. Je m’arrête par hasard devant un immeuble du boulevard Beaumarchais et tombe en arrêt sur une statue que j’aperçois tout au fond du hall…. Sublime, toute blanche sous une coupole ensoleillée. Je sors mon portable pour un petit Instagram… Et puis arrivent deux dames très souriantes. Je me pousse pour les laisser entrer dans l’immeuble. Elles me proposent d’entrer et j’accepte ravie…. Le hall est sublime, sol en marbre travaillé, pilastre… Une merveille et j’approche la statue qui en fait est une fontaine installée dans une sorte de serre en rotonde. L’une d’elle ouvre l’un des vantail et me dit :« vous voyez, en descendant un petit escalier, on se retrouve Rue des Tournelles ».  Et là je vois la vitrine de Marisol juste de l’autre côté de la cour pavée…. « C’est là que je vais » « Chez Marisol ? Nous aussi nous nous faisons coiffer chez Marisol ». Elles vivaient dans le Val de Marne et viennent de s’installer, enfin Simone la maman qui m’avoue que « c’est un rêve ici ». Laura, une ravissante brune aux yeux verts vient de se marier. Elle a trente ans et en paraît 18…. Voilà je sais tout. Elles sont belles et adorables et me font promettre d’embrasser Anne-Lise de leur part. Ce que je fais quelques instants plus tard après avoir descendu le fameux escalier et traversé la si jolie cour. Merci belles inconnues pour cette jolie visite et à bientôt peut-être dans le quartier.

IMG_3614
La fontaine du Boulevard

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :