Sois zen et tais toi !

Cet après-midi en guise de sieste, j’ai enfin utilisé le divin cadeau d’Erik : un massage thaïlandais aux huiles essentielles d’une heure et demie….
IMG_3669Passage de la Bonne Graine, il fait 40 degrés malgré les immeubles… J’arrive au Laï Thaï, au numéro 20 et dès l’entrée, je perds déjà quelques degrés. Je range mes chaussures comme tout le monde et suit une douce dame dans les entrailles du lieu…. La fraîcheur (sans climatisation) des belles caves voûtées m’envoûte. Ca sent bon la citronelle et sûrement d’autres senteurs que je ne sais pas identifier. Ici tout est douceur et chuchotement sur un discret fond musical.

Je m’allonge, la tête vers le bas dans le confortable orifice prévu à cet effet et je me laisse aller. C’est bon ! Ke, le prénom de la masseuse qui m’a entre ses mains, me triture… Elle m’a demandé quand même si j’étais d’accord pour un massage fort, modéré ou doux…. Je vous ferai signe si j’ai mal…. C’est délicieux même si parfois quelques petits muscles font un peu de résistance. Elle me couvre avec une serviette éponge, me découvrant partiellement, jambe gauche, puis droite, le haut gauche puis droite et ainsi de suite… Je veux que ça dure tout la journée et même la nuit. Surtout que ce soir la boîte de relation presse fête son anniversaire (comme tous les ans il ne pleuvra pas) sur la terrasse qui domine notre immeuble…… Delprat est le nom de la boîte de con…. pardon de comm’. Mal élevés et sans gênes, pendant que je tape sur mon clavier, je vois une grosse enceinte horriblement dirigée vers nos velux… Enfin je m’égare. Je reviens à Ke et ses mains de fée.
IMG_3671Ke me chuchote de le retourner. C’est comme un sablier qui m’annonce que j’ai déjà utilisé la moitié de mon cadeau.. Mais je ne boude pas le plaisir qui me reste. Un peu de réflexologie plantaire…. pour finir par un massage cranien et des petites serviettes chaudes sur la nuque et le visage. Et voilà, c’est fini…. Une heure et demie c’est court quand c’est magique. Je reviendrai. Ca je me le promets, c’est trop bon !

En rentrant à la maison, après un petit détour par Plastic Soul Record pour acheter le dernier disque de Mika que j’écoute en tapant, un autre par Monoprix pour acheter du jambon sous toutes ses formes… Il fait trop chaud pour un poulet rôti ! Et je m’attelle à mon Mac pour envoyer des mails à tous les producteurs et journalistes avec lesquels j’ai travaillé pendant des dizaines d’années… Histoire aussi de garder le contact avec des gens que j’aimais un peu, beaucoup et assez pour continuer à les fréquenter au bistro plutôt qu’au boulot.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :