« J’écrirais bien un petit papier »…. « un petit papier sur quoi ? Je le lirai… » « Si je l’écris ». Nous sommes dans le métro, direction Gare de l’Est, trois gares en 48 heures, pas mal pour une sédentaire ! Jeanne repart à Strasbourg, une valise aussi lourde qu’elle, un sac acheté à Amsterdam et son sac à dos…. Alors on accompagne notre petite, le coeur un peu serré comme toujours.

p1040477
Jeanne et les Sylvanians

Ce matin, elle a laissé, comme d’habitude son set de table, son assiette sale, le jus d’orange…. comme si elle vivait à l’hôtel. Combien de fois, j’ai entendu ce reproche maternel « cette maison n’est pas un hôtel » . Ce matin, j’ai pris ma première résolution pour 2017 et les autres, jamais plus je ne le dirai, même si je le pense (et oui, quand même !).

Ton train a quitté le quai à 16H55, tes gants oubliés sur la table… et tu me manques déjà. Je vais laisser tes traces, la chaise pas repoussée sous la table de la terrasse, l’inévitable bazar organisé de ton bureau, ton linge abandonné dans la salle de bain…. Enfin tout de même je vais éviter le « fétichisme » aveugle de la mère triste. Amour absolu oui, mais humour aussi, sinon au secours mes filles !

La vérité !…. parfois j’ai des manques des filles. Les petites disputes idiotes pour des détails de la vie quotidienne, les calins au milieu de la cuisine, les silences hostiles, mes pétages de plomb imbéciles, les chagrins, les fous-rires… heureusement, tout ça j’en ai profité en « concentré » pendant notre escapade à Amsterdam.

Quatre jours ailleurs qui ont passé à toute allure. Un goût merveilleux de « revenez-y ». J’ai râlé comme toujours, mes premières heures ailleurs sont toujours pénibles, enfin je suis pénible. Désolée Marianne, Jeanne, Clément, Erik…. On a tellement ri ! Une jolie maison avec un rooftop…. Des hôtes très attentionnés. Une douche un peu anémique. Une salle de bains pour cinq, chacun son tour finalement ça marche….. enfin quand Marianne ne passe pas une heure à se faire une beauté (allez ça y est je recommence !). Des musées, des musées encore des musées.

Des canaux, des canaux, encore des canaux.

Des vélos, des vélos, encore des vélos.

Des restaus, des cafés, les boutiques attrape carte bleue de Kalverstraat, les coffee shop…

Samedi 31 Décembre 2016. Jeanne rentre « chez elle » à Strasbourg.

img_2275
Jeanne

Marianne doit déjà être chez East Mama pour les réveillonneurs.

img_2314
Marianne

Voilà, mes filles, mes pierres précieuses… je vous aime très fort. Le plus beau cadeau de Noël restera sans doute ces belles heures à Amsterdam où vous vous êtes fait faire le même tatouage, les deux soeurs réunies, par un dessin sur la peau…. enfin. Merci à Erik, mon patient mari. Ces filles là valent tous les bijoux du monde !

 

Rendez-vous l’année prochaine. Massage mardi avec ma fille aînée. Fête aux Arts Déco à Strasbourg (notre nouvelle résidence secondaire) en février. En 2017, je me bouge le cul. Je fais ma valise en souriant. J’arrête de dire « ça me fait ch… » ou « je m’en bats lesK…. »  Arrêter de raler ? Non, là, faut pas pousser…. ça fait partie de mon patrimoine génétique. Poil à gratter je suis, poil à gratter je reste. Bonne année ! Amusez-vous, riez de bon coeur, parlez beaucoup, aimez, soyez sages sans excès, prenez soin de vous même si nous ne sommes jamais bien loin, nous les « airbags indestructibles »….  Même si mon coeur sonne un peu creux quand vous vivez votre vie sans nous, je suis heureuse et fière de vous.

 

 

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Commencez votre blog avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :